« La Sirène de 165 mètres et autres histoires » : une expo différente

23 février 2021
Partager sur :

Envie d’oublier le quotidien l’espace d’un instant ? Rendez-vous à la Villa Paloma afin d’assister à une exposition pas comme les autres…

Un mythe médiéval

D’après une légende médiévale japonaise, un beau jour de 1222, une sirène longue de 165 mètres (!) se serait échouée sur les rives du Fukuoka… L’artiste Shimabuku s’appuie sur ce mythe aussi surprenant que poétique pour élaborer le parcours de son exposition. Films, sculptures, textes, images… Autant de supports qui lui permettent de laisser libre cours à sa créativité.

L’histoire de sa vie

Le point d’ancrage de ce parcours culturel, c’est une corde longue d’exactement 165 mètres que Shimabuku a réussi à se procurer. L’artiste s’appuie sur ce vecteur pour raconter son histoire, de son Japon natal à la principauté de Monaco, en passant par l’Australie ou le Brésil. Il décrit un monde libre et tolérant, où même les sirènes de 165 mètres de long peuvent trouver leur place…

À voir jusqu’au 3 octobre.

Villa Paloma, 56 boulevard du Jardin Exotique de Monaco.

Classés dans :,